Quora est ouvert, sans invitation

This post is available in English.

Depuis trois jours, je vois des demandes et des offres d’invitations à Quora un peu partout. Ça m’a surpris parce que, après avoir envoyé à des amis et vu des blogueurs insérer des liens vers des pages (moi-même, dans mes billets d’hier et d’avant-hier) j’étais certain que le site était entièrement public et même exploré par les navigateurs de recherche (sauf les commentaires, mais c’est une autre histoire).

Un énième twit m’a fait douter. J’ai donc pris le temps de me déconnecter et de revenir sur le site comme un nouveau.

Ok — maintenant, je vois le problème.La page d’arrivée pour les non-inscrits n’est pas très accueillante. Ça explique sans doute l’élitisme perçu et les réactions violentes. Croyez-moi, c’est purement superficiel : le site est très facile à explorer. Allez par exemple sur la page d’un des fondateurs. Vous voulez voir ce qu’on dit sur les restaurants végétariens à Paris, ou ce que raconte votre ami Thomas ? Utilisez la barre de recherche, blanche encadrée de noir, en haut de l’écran. Elle trouve tout : contributeurs, questions, thématique. Elle trouve même avant que vous ayez fini de taper, comme Google Instant Search.

La seule page sur laquelle cette barre ne figure pas, c’est la page d’arrivée. Pourquoi une telle erreur ?

C’est le fruit malheureux d’un arbitrage habituel pour améliorer l’ergonomie du site, un décision prise sans avoir prévu la vague médiatique récente. En gros, il vaut mieux décharger le plus possible les écrans qui s’adressent aux nouveaux venus, pour les guider et les rassurer. Mes clients me l’entende dire tous les jours, et c’est un des conseils les plus simples, les plus efficaces et les plus négligés. Une barre de recherche / navigation / pour poser des questions, conceptuellement, ça fait beaucoup. Elle est inquiétante, compliquée et très visible, donc elle a été supprimée de la page d’arrivée aussi. Pas de problème, cette page était à l’époque juste une modale Facebok Connect, avant d’arriver à une page qui vous proposait tout ce que vous vouliez.

Seulement, voilà : depuis mi-décembre, le site reçoit une quantité inquiétante de trafic, donc les responsables ont rétabli l’inscription par invitation — interdisant en apparence seulement à tout-un-chacun d’explorer Quora comme Wikipédia. Il faudrait changer ça. J’ai pris les devants et posé la question pour vous, mais vous êtes mieux placés que moi pour répondre : comment doit-on repenser cette page ? Portail de contenu, présentation vidéo, exemple simple, compte d’un habitué mignon, géographiquement proche ? Dites-moi.

Et ça n’avait pas posé problème jusqu’à présent ? Non, parce que jusqu’à fin décembre, tous les nouveaux venus étaient invités par un ami qui avait une page particulière à leur proposer (la sienne, ou une question réclamant leur expertise la plupart du temps). C’est la première fois que je vois cet écran-là.

Naturellement, sans inscription, c’est-à-dire sans invitation, vous ne pourrez pas contribuer. C’est tout à fait dommage, mais (comme vous l’avez compris maintenant) je préférerai que vous passiez du temps à explorer le site avant d’écrire, exactement comme sur Wikipédia — autant le faire d’abord avec la version épurée, pour des lecteurs non-inscrits. La version complète est un cockpit d’avion ; je m’en suis rendu compte et voulant vous expliquer comment s’en servir avant hier.

Quand vous aurez repéré une page qui mérite votre attention, demandez une invitation à un des intéressés, via sa page Facebook, twitter ou son blog (cliquez sur son nom, des liens vers les trois sont les petits pictogrammes, à droite de son avatar). Vous aurez l’occasion de vous faire un ami, et de discuter de votre contribution avec la bonne personne. En vous voyant si urbain, policé et civil, je ne doute pas qu’il ou elle se fera un plaisir de vous proposer le tour virtuel de l’habitué. Si c’était moi, vous auriez sans doute même le droit à un thé (ou une bière).

Chiche : je dois passer dans le salon de thé d’un ami qui va ouvrir rue Mouffetard, j’invite (sur Quora et à prendre un verre) le premier d’entre vous qui me fait une suggestion pertinente d’amélioration d’une de mes réponses. (Il y a un bar à bière très sympa en face du salon de thé). Je vous dirais où est cachée la section Blagues sur Quora.

Cet ordre de visite, plus la nouvelle invention de Charlie (faire passer un permis de poser des questions aux nouveaux venus), c’est un peu condescendant me direz-vous. Honnêtement : vous trouvez ça désagréable d’aller sur un site où un inconnu est là pour vous aider, sans trolls et sans kikooLoL ?

Mise à jour : pour partager le problème, j’ai aussi écrit un billet en anglais sur le site même pour dénoncer le problème.

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to Yahoo BuzzAdd to Newsvine

Publicités

A propos Bertil

I'm a PhD student in Digital Economics, and I love viennoiserie. Je suis un doctorant en économie (numérique) et j'aime la viennoiserie.
Cet article a été publié dans Quora. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Quora est ouvert, sans invitation

  1. Anonymus dit :

    J’ai pu m’inscrire sur Quora avant le buzz (en France) et sans aucune invitation. Quelques semaines se sont écoulées pendant lesquelles je ne suis pas retournée sur le site. Entre temps, la page d’accueil a changé. J’ai l’impression que Quora a modifié sa politique en prévention de la vague de nouveaux venus, non ?

    • Bertil dit :

      Oui, c’est ce à quoi Charlie Cheever fait allusion dans son billet : comme toujours, c’est ingénieur qui constate un rallentissement du site qui a tiré la sonnette d’alarme. Il semblerait qu’aux États-Unis, les blogueurs influents n’ont eu qu’un rôle après coup : la majorité des nouveaux venus ont apparemment trouvé le site en cherchant des informations sur « Quorra » un personnage féminin dans le film Tron: Legacy.

      • Anonymus dit :

        Marrant !!

      • leblase dit :

        Salut,
        une amie férue des réseaux sociaux -que j’abhorre pour ma part, hormis Twitter- m’a invité à m’inscrire à Quora, et m’a dirigé vers votre site en matière d’introduction.
        Tout d’abord, -et sans méjuger du temps et de la peine qu’il vous a fallu pour écrire ces billets- j’avoue être un peu surpris, puisque vous vous posez en quelque sorte en initiateur de Quora pour les Frenchies, par votre désinvolture concernant la syntaxe ou l’orthographe français.
        Ensuite, la pertinence -je ne parle pas de la profondeur sémantique, philosophique, intellectuelle ou même générale- de certains sujets, comme la couleur de casquette que porte telle célébrité inconnue lors de match de baskett- tels que j’ai pu lire sur le lien que vous donnez vers un des fondateurs remet quelque peu en question le terme d’exigeance que vous mettiez en avant dans votre blog.
        Aussi, avant de m’inscrire, et afin d’éviter de tomber dans les mêmes pièges à mon sens nuisibles que Facebook, je suivrais bien votre premier conseil: observer.
        Sauf que vous le soulignez dans une réponse ici même: si l’on n’est membre, plusieurs fonctionnalités du site son invisibles.
        C’est un peu le problème de la poule et de l’oeuf: qui commence?

        • leblase dit :

          … »plusieurs fonctionnalités du site sont invisibles »… pardon pour la faute de frappe;-)

        • Bertil dit :

          > votre désinvolture concernant la syntaxe ou l’orthographe français.

          McKean’s law “Any correction of the speech or writing of others will contain at least one grammatical, spelling, or typographical error.”

          30 heures de veille pour deux heures de sieste trois fois de suite, des transitions incessantes entre les deux langues et un manque de pratique du français écrit depuis des années n’ont pas aidé. Surtout, j’ai pris l’habitude avec Quora de publier dès que c’est intelligible, et de revenir sur mes erreurs une fois que des yeux tiers et reposés les ont repéré. N’hésitez pas à me signaler tout ce qui vous choque.

          Comme vous pouvez le voir sur la même page, Charlie travaille comme un damné (il a annoncé plusieurs décisions importantes un samedi soir puis le dimanche matin). Il surveille des questions un peu ésotériques pour voir ce qu’elles donnent — et tous les journalistes sportifs ou de magazine vous diront qu’il y a une exigence journalistique, même quand on couvre des personnes qui sont célèbres parce qu’elles sont célèbres. Il y a d’autres sujets qui m’intéressent davantage, donc l’outil de filtrage a su m’éviter tout ça. Je vous recommande alors plutôt Philosophy.

          • leblase dit :

            La loi de Mc Kean s’est instantanément appliquée à moi en l’occurence!
            Merci pour ce lien vers la philosophie, il offre en effet une vision moins FB., bien que certaines questions laissent pantois: sommes-nous dans un TV show?
            Je vais tâter un peu plus, mais je reconnais qu’il est difficile de trouver la balance entre la multiplicité des regards ou opinions et le fourre-tout.
            Wikipedia ne me plaît guère plus qu’à vous, non seulement à cause des manipulations qui s’y opèrent, mais aussi parce que l’anonymat des articles leur confère étrangement un statut quelque peu borné, voire orienté.
            Ce genre d’entreprise n’est de toutes manières pas facile à équilibrer.

          • leblase dit :

            « N’hésitez pas à me signaler ce qui vous choque »
            Vous insistez assez longuement sur le fait que les échanges ne peuvent avoir lieu qu’en Anglais. J’imagine que ce sujet a fait l’objet de beaucoup d’échanges parmi les fondateurs -sauf s’ils vivent réellement dans la cloche de Santa Fe- mais la limite n’est pas anodine.
            Un site qui se veut être un producteur de questions et réponses et qui, dès le départ, veut se limiter à une langue, fut-elle le globish, en limite la portée en termes de développement intellectuel. Les sciences, comme vous le savez, ne sauraient se cantonner à l’Anglais. Au XXIème siècle, la linguistique est désormais intégrée à la plupart des recherches scientifiques, dans la majorité des matières: comment faire l’impasse sur le latin, le Grec ancien, l’Arabe, le sanskrit, le Français, l’allemand (entre autres langues peu utilisées dans les échanges bizounours du Net) sur des matières comme l’Histoire, l’étymologie, les mathématiques, la chimie, etc?
            Une telle restreinte annonce en fait la couleur, et ne semble pas à l’avantage de Quora dasn un monde où existent déjà tant d’autres alternatives .

  2. Ping : Quora is open, with no invites | Two Croissants

  3. Ping : Tweets that mention Quora est ouvert, sans invitation | Deux croissants -- Topsy.com

  4. Maldo dit :

    Bonjour/bonsoir

    je ne suis malheureusement pas a Paris et je ne pourrai me rendre a la rue Mouffetard (rire….).
    Votre article est bien ecri et m’a donné envie de tester Quora, auriez vous une invitation a me faire passer, d’avance merci
    bonen continuation et bonne année a tous
    Maldo

  5. maya dit :

    Bonsoir,
    Malheureusement, j’habite à des milliers de kilomètres de Paris. Toutefois, ça fait un bon moment que j’essaie de m’inscrire à Quora. Merci bien de m’envoyer une invitation et je retourenerai la faveur en invitant des gens interessés à mon tour une fois inscrite.
    Merci en avance.
    Best Regards,

    • Bertil dit :

      Même remarque qu’à Madlo : explorez le site d’abord, et dites-moi s’il y a des choses que vous voulez améliorer.

      • maya dit :

        Rebonsoir,
        C’est déjà fait. J’avais bien peur de tomber sur un autre site sociable bien sur mais trop encombrant.

        Ce qui m’a surtout plu à Quora c’est qu’il ressemble à la fois à twitter et Wikipedia.
        Il y a certes beaucoup à faire et améliorer comme par exemple ajouter des applications (comme retweet ou queue question par ex), des APis pour Ipad and Iphone, améliorer le « Layout » comme vous l’avez déjà remarqué. Il faut aussi penser à proposer une liste des 10 meilleurs questions sur quora, avoir la possibilité de « tag a photo » (peut être même aussi la possibilité de répondre avec du format video, youtube par ex). Un simple bouton « Merci » sera aussi une façon de remercier une personne pour avoir pris le temps de répondre à ma question (comme vous l’avez si gentiment fait :D)

        J’espère avoir un peu répondu à votre question. Je pourrai certainement trouver d’autres idées mais je pense que ceux que je viens de suggérer sont les plus importantes (à mon avis).

        Merci d’avance une deuxième fois pour l’invitation et pour votre réponse.

        • Bertil dit :

          Tout ce que vous proposez est disponible aux membres : ce sont les fonctionnalités supplémentaires — dont vous pouvez profiter dès à présent.

  6. Ping : Quora — Juste pour vos yeux. | Deux croissants

  7. Martin dit :

    Merci de cette plongée concrète, qui fait suite à ce que j’ai lu chez Benoît Raphael, qui était plus macro. Auriez-vous la possibilité de m’inviter sur Quora ? Merci

  8. Bluetiful dit :

    Bonjour,
    Quora m’a beaucoup intéressée, mais j’aimerais savoir si l’on peut envisager une utilisation dans d’autres langues que l’anglais. Je n’ai malheureusement pu explorer le site complètement, car je n’ai pas d’invitation. J’aimerais aussi que les sources des informations soient citées si c’était possible.
    Merci d’avance.

  9. Ping : C’est quoi ton métier ? | Deux croissants

  10. Pat dit :

    Bonjour, j’ai essayé de suivre vos conseils, effettivement la barre outils Quora qui s’affiche sur la home page de Charlie Cheever réagit preque plus vite que les synapses de mon cerveau. Toutefois j’ai été médusée car je j’ai été rejetée sur la home page de Quora qui est plus le plus rébarbative possible. Donc à nouveau exclue. C’est une technique pour faire parler d’eux?

    • Bertil dit :

      Je viens de re-vérifier: quand je me déconnecte, je passe d’une page à l’autre sans problème par les liens suggérés, les moteur de recherche, les tags, les participants. Si vous vous retrouvez sur la page d’accueil (bien mal nommée) revenez en arrière, ou cliquez sur un des liens en bas de l’écran, notamment Team qui liste les pages des fondateurs et employés de la société.

      Cette navigation ne retient pas vos préférences comme le refait un compte inscrit — mais vous pouvez rapidement trouver un participant qui vous touche et à qui demander de vous inviter.

      Si vous appréciez les contributions d’un participant (questions, réponses ou autre) et ce qui les rend uniques, vous avez un point de départ intéressant pour échanger. Après un café hier avec quelqu’un qui m’a contacté par mon profil (et qui ne s’est pas laissée inviter—maudites féministes), je parle d’expérience.

      • Pat dit :

        Merci, effectivement, suivant vos conseils j’ai pu me faire une culture sur le moeurs asiatiques et autres particularités. Dommage que je n’ai pas réussi à trouver un profil qui s’occupe d’energie.
        Mias déjà j’ai mieux compris comment quora fonctionne (mais la question « mention », m’échappe).

  11. Ben dit :

    Bonjour, je souhaiterais tester Quora, c’est possible de recevoir une invitation ?

    merci

  12. David Latapie dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert Quora aujourd’hui via http://t37.net/les-usages-de-google-plus-entre-twitter-facebook-les-blogs-et-quora.html (lui-même via un contact sur Google Plus). Avez-vous une invitation ? Vous pouvez visiter mon blog pour vous faire une idée de ma prose

    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s