À propos de l’auteur de ce blog

Je m’appelle Bertil Hatt. Je suis un chercheur en économie numérique, sur la concurrence et la coopération en ligne et dans les médias sociaux.

Ma thèse en une phrase : « Est-ce que Facebook est un monopole ? »

Ma recherche porte sur la diffusion dans les services de communication. En gros, je modélise un service que vous utilisez avec vos proches ; son utilité dépend donc de la structure de vos interactions.  J’estime les conséquences économiques de propriété des graphes sociaux comme l’endophilie (vos amis vous ressemblent), la transitivité (vous connaissez les amis de vos amis) ou le petit-monde (i.e. les six degrés de séparations). J’essaye de comprendre comment un réseau social devient dominant, quelle type de plate-forme il peut proposer, et comment il peut devenir distribué.

Avant ça, j’ai étudié à l’Énsaé et fait un passage mouvementé dans des institutions financières — où j’ai appris à me méfier des modèles linéaires et compliqués, et découvert les propriétés statistiques contr’intuitives des graphes d’interaction. J’ai hésité à travailler dans le domaine de l’énergie, mais une amie m’a invité sur Friendset, un réseau social avec une histoire courte, mais incroyable. Ça m’a paru un domaine fertile pour comprendre la concurrence sur les marché de l’attention, à partir de la théorie des coûts de transaction (Ronald Coase, Harrison White et Oliver Williamson) et des résultats sur les grands graphes de terrain, dit complexes. À vrai dire, je m’attendais à ce que l’outil ait du succès et qu’un acteur dominant émerge avant la fin de ma thèse, mais peut-être pas aussi manifestement.

Plus généralement, j’aime critiquer et être critiqué, et que ceux prennent la parole sachent de quoi ils parlent ; je me méfie de la célébrité. Après ma thèse, j’aimerais changer l’enseignement supérieur et la formation continue en les rapprochant de la vulgarisation scientifique, et continuer d’analyser des secteurs en rupture technologique.

Je gagne ma vie en conseillant des sociétés : je les aide à comprendre les données qu’elles récoltent sur le web.

Ceci est mon blog francophone. La plupart de mes billets sont théoriques et publiés sur le blog anglophone Two croissants. Ce blog-ci me sert davantage à vulgariser, traduire et participer au débat francophone.

3 commentaires pour À propos de l’auteur de ce blog

  1. San Francesco d'Assisi dit :

    Salut, je suis tombé sur ton blog suite à des recherches sur Quora. J’ai trouvé tes articles sur la question plutôt détaillés. Et j’aimerais bien me faire une idée sur la question. Mais impossible d’acceder à Quora sans invitation à l’heure actuelle. Je me demande si tu pouvais m’en envoyer une. Si tel est le cas mon adresse e-mail est: gespion4@yahoo.fr
    Merci.

  2. ANONYMOUS dit :

    Il y a marqué « Acceuil » dans la barre de navigation de ton site : l’orthographe correcte est bien évidemment « Accueil ».
    Personnellement, j’ai du mal à comprendre tes opinions en ce qui concerne les réseaux sociaux et leur importance dans la société car je pense qu’à l’avenir les utilisateurs d’internet se lasseront de faire parti de communautées privées tels que Facebook. Et on reviendra à des systèmes comme IRC, les forums ou des innovations similaires au défunt Google Wave. De plus je suis à fond contre le Minitel 2.0.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s